L’adaptation aux déficits cognitifs

    L'adaptation au déficit cognitif

    L’Agirc et l’Arrco ont signé en 2009 une convention pour un partenariat de type recherche-action avec la Fondation Médéric Alzheimer. Le but est d’étudier et d'améliorer l’impact de l’environnement physique et organisationnel sur le bien être des résidents atteints de la maladie d’Alzheimer.

    Ce programme d’intervention se déroule en plusieurs phases :

    • observation de l’établissement, des usages de l’espace, des pratiques des professionnels,
    • préconisations,
    • sensibilisation et accompagnement des équipes,
    • mise en œuvre des recommandations par l'établissement.

    La finalité du programme est d’améliorer la qualité de vie des résidents, des familles et des personnels dans les établissements accueillants des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Il est étendu à l’ensemble des établissements du parc Agirc-Arrco proposant un accueil dédié aux troubles cognitifs. Une recherche-action intitulée « Eval’vie » initiée en 2015 étudie la pertinence de l’extension du programme à l’échelle d’un établissement entier afin d’améliorer la qualité de vie quotidienne des personnes accueillies quel que soit leur profil. 

    Pour découvrir les missions d’EVAL’Zheimer :

    Plaquette EVAL’Zheimer©

    Vidéo Vivre et travailler autrement (ci-dessous)

    Vidéo vivre et travailler autrement en établissement